En développant une politique d'utilisation des données (2021–2025), nous concevons un cadre cohérent dans toute la Suisse pour l'utilisation des données dans l'espace de formation. Afin de connaître les besoins des différents acteurs ainsi que les potentiels et les défis, nous avons créé un programme pour les projets d'utilisation des données et un guichet pour les questions relatives à l'utilisation et à la protection des données. Les connaissances acquises à cette occasion sont intégrées dans la future politique d'utilisation des données.

Questions relatives à l'utilisation et à la protection des données

Dans le système éducatif, il existe des incertitudes concernant l'utilisation et la protection des données. Afin de réduire ces doutes, les membres des directions d'école et des services administratifs de l'éducation peuvent nous poser leurs questions.

Pour le développement d'une politique d'utilisation des données, il est pour le guichet important:

  • de connaître les questions les plus urgentes ainsi que les actions les plus importantes à mener en matière d'utilisation et de protection des données, et
  • d'assurer un développement continu du savoir.

Participer à la politique d'utilisation des données dans la formation

L'espace suisse de formation est varié et se caractérise par des besoins différents. Les projets d'utilisation des données du programme impliquent les divers acteurs. Cela permet de participer activement à l'élaboration de la future politique d'utilisation des données.

Le programme vise en particulier à:

  • identifier et analyser les aspects centraux du traitement des données dans l'éducation, et
  • rendre visible les potentiels et les défis.

Vers une politique d’utilisation des données pour l’espace suisse de formation

La Conférence des directrices et directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) et le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) se sont engagés conjointement à établir des règles claires pour le traitement des données dans l'éducation. L'objectif déclaré: dans le cadre de la protection des données existante, une politique d’utilisation des données (axée sur l’école obligatoire et le secondaire II) garantit à l’échelle suisse que les données dans le système éducatif sont traitées de manière sûre et éthique, et permet leur utilisation ciblée.

La Confédération et les cantons nous ont chargés en juin 2021 de développer une politique d'utilisation des données (décision). Ce travail s'inscrit dans le champ d'action «Formation, recherche et innovation» de la Stratégie Suisse numérique et de la stratégie sur la numérisation de la CDIP. De plus, nous avons rédigé le rapport «Données dans l’éducation – Données pour l’éducation». Celui-ci identifie les champs d’action et formule des pistes de réflexion et d’élaboration.

Graphique: Utilisation consciente des données

Dans notre Newsletter «Utilisation des données», nous vous informons régulièrement sur le développement d'une politique d'utilisation des données ainsi que sur les nouveautés dans le domaine de l'utilisation des données.

Contenus associés

La numérisation croissante modifie l'apprentissage, l'enseignement et la vie dans nos écoles à un rythme toujours plus rapide. L'état et les effets de la numérisation dans le système éducatif en Suisse sont pour la première fois mis en lumière de manière complète avec le rapport «La numérisation dans l'éducation», paru en août 2021.

Le guichet pour l'utilisation et la protection des données apporte son soutien à des questions et génère ainsi une base de connaissances collective pour l'espace numérique suisse de formation. Nous élaborons les réponses en collaboration avec des spécialistes.

Le rapport «La numérisation dans l'éducation» met en lumière, pour la première fois et de manière exhaustive, l'état et les effets de la numérisation dans le système éducatif en Suisse. Dans notre série de podcasts, nous revenons sur les principaux résultats du rapport.

Dei giustificativi digitali verificabili tramite delle blockchain potrebbero semplificare lo scambio di dati nel sistema educativo, che si presenta spesso complesso, e orientarlo verso le esigenze delle apprendiste e degli apprendisti. Una serie di video, in quattro episodi, sulle «Blockchain nella formazione» illustra come questo potrebbe avvenire nella pratica.